bandeau amigos de moçambique

s'associer     connaître     voyager     s'informer     agir    

FR - NL - PT

accueil - fr - retour

nos dossiers


nos articles

Le Pays

L'Histoire

Arts et culture

musique et danse

cinéma

arts plastiques

littérature et théâtre

une nation plurielle

dessin

Le Mozambique compte une population extrêmement diversifiée sur le plan culturel et ethnique : 13 langues nationales, onze ethnies forment une véritable mosaïque unie en une nation indépendante depuis 1975. Une telle diversité reflète la longue et riche histoire des civilisations africaines qui surgirent durant les siècles précédant l'arrivée des commerçants arabes et la pénétration du territoire par les entrepreneurs et prêtres portugais.

Quand Vasco de Gama arriva sur la côte de Inhambane à la fin du 15e S, il trouva une société prospère qui avait établi des liens commerciaux entre l'arrière-pays africain, le Moyen-Orient et la Chine. La côte mozambicaine fut proclamée colonie portugaise au milieu du 18e S avec comme capitale l'île du Moçambique, située au nord du pays. Le partage de l'Afrique, au 19e S, par les puissances européennes permit à l'armée portugaise de renforcer le contrôle colonial sur la plus grande partie du territoire mozambicain.

Ce n'est qu'en 1975 que, sous la bannière du Front de libération du Mozambique (FRELIMO) que le Mozambique conquit l'indépendance, au terme de dix ans de guerre coloniale. Si cette guerre, consécration d'une longue tradition de résistance à la colonisation, aboutit à la décolonisation en 1975, les vingt années qui suivirent furent parmi les plus terribles que vécut le Mozambique. En effet, un mouvement d'opposition armé à la politique socialiste du Frelimo entraîna le pays dans une guerre civile meurtrière. La chute du communisme, la décolonisation du Zimbabwe, l'abolition du régime d'apartheid en Afrique du Sud permit des négocations de paix entre la Renamo et le Frelimo qui aboutirent au traité de Rome en 1992 mettant fin à 17 ans de guerre civile. La paix rétablie, le gouvernement peut s'attacher à la consolidation de la stabilité et de l'unité nationale, à la réduction de la pauvreté et au développement économique sur une base libérale.


texte revu et actualisé en 2011

Amigos de Moçambique asbl - 97 bd Saint-Michel, 1040 Bruxelles - cotisations et dons : 310-1626560-53 -