INFO-MOÇAMBIQUE
Accueil du site > INFOS > Culture > Celso Manguana remporte le Prix de Littérature

Littérature

Celso Manguana remporte le Prix de Littérature

samedi 21 avril 2007, par CANAL DU MOCAMBIQUE, traduit par J. C. Sadoine

Le Fundo de Desenvolvimento da Acção Cultural (FUNDAC) vient de rendre publics les noms des vainqueurs de l’édition 2006 de son concours littéraire. Celso Manguana, journaliste du « Canal de Moçambique » a remporté le prix Rui de Noronha avec des poèmes originaux intitulés "Pátria que me pariu" (Patrie qui m’a donné le jour).

Le prix de la révélation a, quant à lui, été décerné au jeune Amarildo Valeriano qui s’est mis en évidence dans la déclamation. Celso Manguana est membre effectif de l’Association des écrivains mozambicains (AEMO). et fait partie des mouvements Génération 70 et Oasis. Il fut l’un des quatre jeunes écrivains (avec Chagas Levene, Rui Cardoso et Bruhane Macamo), au début des années 90, à figurer dans l’anthologie de Michel Labam, spécialiste français des littératures africaines, au côté d’auteurs mozambicains confirmés comme José Craveirinha, Ungulani Ba Ka Khossa, Mia Couto, Paulina Chiziane entre autres.

Cette année, en plus de décrocher ce trophée avec sa poésie, Celso Manguana est également entré dans une anthologie de la revue Poesia Sempre éditée au Brésil et consacrée aux poètes de l’Angola et du Mozambique. En outre, ces dernières semaines, une université londonienne l’a invité à publier une anthologie bilingue.

On se souviendra que, il y a peu, Celso Manguana a été détenu par la police de son pays lorsque, dans l’exercice de ses fonctions, il demandait des éclaircissements sur l’emprisonnement de manifestants qui exigeaient la démission du ministre de la Défense Tobias Dai, accusé de négligence dans l’explosion de l’arsenal de Malhazine. (...)

Les manifestants, membres de la « société civile », se faisaient l’écho de la volonté exprimée dans tout le pays, tandis que le Président de la république Armando Guebuza continue à faire la sourde oreille, donnant ainsi raison à ceux qui l’accusent de transformer le pays en une oligarchie népotique, vu que celui dont on demande la démission est le propre beau-frère du Président. Manguana, détenu au 7è bataillon de la PRM, n’a obtenu communication des charges retenues contre lui qu’après l’intervention de l’avocat Máximo Dias.

Alors que sa garde à vue de 48 heures était sur le point de s’achever, il a été ensuite remis entre les mains de la Police d’investigations criminelles, où il est resté plusieurs heures, avant d’être reconduit au commissariat, pour y attendre ce qui aurait dû être fait l’après-midi : le présenter au Parquet pour "triage" et ensuite le déférer (ou non) au Juge d’instruction. C’est seulement le lendemain, à l’intervention de Joaquim Madeira, Procureur Général, et d’Alice Mabota, Présidente de la Ligue des droits de l’homme, que Celso Manguana a retrouvé ses droits à la liberté.

Celso Manguana a 32 ans et fait partie de la rédaction de Canal de Moçambique depuis le cinquième jour de la fondation, le 7 février 2006, de ce quotidien distribué par mail.

P.-S.

article extrait du CANAL DE MOÇAMBIQUE - 11.04.2007 - traduction de dj Sadoine

site web du Canal de Moçambique - http://www.canalmoz.com/


Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/htdocs/amigos/public/info/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/htdocs/amigos/public/info/ecrire/inc/acces.php on line 38

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/htdocs/amigos/public/info/ecrire/inc/acces.php on line 39

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/htdocs/amigos/public/info/ecrire/inc/acces.php on line 40

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/htdocs/amigos/public/info/ecrire/inc/flock.php on line 60

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette