INFO-MOÇAMBIQUE
Accueil du site > CINEMA > Afrika festival film festival en deuil

Afrika festival film festival en deuil

Décès de Guido Huysmans, directeur de AFF et Ami du Mozambique

lundi 25 août 2014, par Patrice Dx

Avec une semaine de retard, nous apprenons le décès inopiné d’un grand ami du Mozambique et de notre association. Guido Huysmans, directeur de l’Afrika Festival film musical, a énormément contribué à faire connaître le cinéma mozambicain en Belgique, en programmant de nombreux films à l’Afrika film festival. Son grand souci était de donner la parole aux créateurs africains. Disparaît avec lui un des acteurs culturel marquant de notre pays, un homme capable de fédérer des communautés de sensibilités diverses au service de l’art, de la culture et du cinéma.

Nous reproduisons ci-dessous le communiqué publié par AFF le 3 août

Guido Huysmans, le directeur artistique de l’ Afrika Filmfestival (AFF) de Louvain n’est plus

(AFF.Louvain, le 3 août 2014). Guido Huysmans (Uccle 1958), directeur artistique de Festival du film africain de Louvain, est décédé inopinément ce vendredi à son domicile, à Diest. Il venait de rentrer d’une mission au Rwanda et au Burundi. Guido y avait eu des contacts avec le monde du cinéma ainsi qu’avec les partenaires burundais et rwandais d’AFF. À Kigali, il a siégé comme membre du jury international du Festival Hillywood. On peut, sans exagération, affirmer que Guido était un des grands spécialistes internationaux du film burundais et rwandais.

Pendant et après ses études à Louvain, Guido était actif dans l’organisation du cinéma alternatif au sein de De Andere Sinema et dans le mouvement du Tiers-monde. Après ses études, il a travaillé dans diverses institutions et organisations associatives en qualité de coordinateur, rédacteur, animateur et éducateur. En tant que spécialiste de la communication pour Médecins sans Frontières, il a organisé pendant quatre ans des expositions, des événements ainsi que le recrutement de volontaires. C’est en 1995, dans le cadre de l’événement national du 11 11 11 Vierkant voor Afrika qui s’est déroulé également à Louvain, que Guido est devenu un des fondateurs d’Afrika Film Festival, indigné de constater que cette grande manifestation des ONG parlait de l’Afrique sans donner la parole aux Africains eux-mêmes, ni les écouter ; que l’absence de films africains était criante en Belgique, et que les contacts des Belges avec les Congolais, les Burundais et les Rwandais laissaient beaucoup à désirer, malgré leurs relations historiques avec l’Afrique Centrale. Pour lui, AFF devait donner aux Africains la possibilité de raconter leurs propres histoires et de produire et de montrer leurs propres images.

Comme directeur artistique, il a intégré dans le festival, non seulement le monde du cinéma africain, mais aussi la présence des différentes communautés africaines vivant en Belgique. AFF est le seul festival en Belgique à avoir pu le faire. Ainsi a-t-il contribué à sa renommée et à son développement comme un des principaux festivals de films africains en Europe.

Ces dernières années, Guido œuvrait à la construction d’une collaboration internationale entre les festivals du film africain en Europe et au développement durable d’un marché des productions audiovisuelles africaines, et il a encouragé les artistes africains dans notre société. Pour lui, AFF était plus que programmer des films. C’était un moyen de rassembler des gens d’horizons différents, de combattre les préjugés et de fournir à des gens talentueux des opportunités de se réaliser. Pour lui, c’était ça la culture et son engagement.

Guido Huysmans a pu lui-même s’engager dans ce projet de vie grâce au soutien de sa compagne Bernadette Vrancken.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette