INFO-MOÇAMBIQUE

Accueil > AGIR > un désastre agricole

inondations

un désastre agricole

un appel à l’aide international est lancé

lundi 2 février 2015, par Patrice Dx

Des inondations catastrophiques ravagent actuellement la vallée du Zambeze. Plus de 30.000 hectares de maïs ont été perdus dans la province du Zambèze. 64.000 hectares de terres agricoles sont sous eaux et, selon le directeur provincial de l’agriculture, Ilidio Bande, 35.000 de ces terres sont définitivement perdus. En ce qui concerne le bétail, au moins 250 têtes – bovidés, ovins et porcs – ont péri tandis que plusieurs troupeaux sont encerclés par les eaux sans accès au moindre pâturage.

On estime que 3800 bovins sont dans cette situation. Les pertes agricoles et de bétail touchent 41000 familles particulièrement à Mocuba, Namacurra et Maganja da Costa, dans le bassin du Licungo. La destruction des routes et des moyens de communications dans la région rendent difficile la collecte des informations ; les données reçues concernent moins de la moitié des districts concernés. Aux pertes mentionnées s’ajoutent la dégradation ou la destruction des outils agricoles et des équipements, pompes etc, indispensables à l’irrigation et à l’approvisionnement d’eau potable.

Cette catastrophe crée une urgence humanitaire : la population manque d’alimentation, de vêtements, de médicament et de matériels de construction. Les dégâts sur l’infrastructure routière et les voies de communication sont considérables. Cette situation s’aggrave en raison des fortes pluies.

Le gouvernement mozambicain en appelle à l’aide internationale

La Maison du Mozambique, située aux Pays-Bas, organise une collecte de fonds. Les versements peuvent être effectués à l’adresse suivante

Stichting A Casa de Mozambique
Sterrenplein 14 3204 AV Spijkenisse, Pays-Bas
Bedrijfsactiviteiten : SBI-code889999 maatschappelijke dienstverleningen ondersteuning
KVK nummer : 55089011

Bankrekeningnummer : NL54INGB 0006547518
BTW nummer : 851561159