INFO-MOÇAMBIQUE

Accueil > AGIR > Le forum social européen de Londres

politique

Le forum social européen de Londres

jeudi 21 octobre 2004, par José Reis

Paraphrasant Fernando Pessoa, regarde Daisy, quand je serai mort, tu iras dire à mes amis qui sont à Londres, même si tu l’ignores, que ...ce Forum fut un capharnaüm géant incapable d’engendrer le moindre soupçon de politique alternative. Les altermondialistes que nous étions se sont retrouvés dans la toile du grand cinéma politicard genre grande production hollywoodesque sans le burlesque d’un Charles Spencer qui pourtant lui était plus british que le foutoir d’Alexandra...

Heureusement qu’il y avait dimanche après-midi une manifestation pour la Paix (dans les barbes de Tony Blair, svp !), mais entre nous, vous seriez mieux dans notre toute petite "Festa da Paz" que dans les rues humides de la City. Comme d’habitude, coté vedettes, on a croisé Suzanne George et Walden Bello, et beaucoup, beaucoup de simples militants venus goûter au miel du nombre et s’assurer qu’ils n’étaient pas seuls. Non, ils n’étaient pas seuls et nombreux furent ceux qui ont traversé les énormes hangars de l’Alexander Palace, haut perché sur les collines de la banlieue londonienne, pour continuer d’affirmer haut et fort notre vision participative de la démocratie (axe fondamental des forums) et de vérifier avec amertume que la logique du profit, tant décriée dans ces forums sociaux, était dans chaque coin du Palace ! Un tee-shirt labélisé commerce équitable vendu 25 livres (soit 37 euros !) même à Varadero on n’avait jamais vu cela !

Les organisations qui font partie de FSE doivent avec urgence se demander dans quelle pièce ils jouent et exiger un peu plus de respect pour tous ceux qui, avec abnégation, se dévouent à une juste cause et que c’est inacceptable d’entasser des gens sans le moindre souci pour le bon déroulement des différentes conférences et débats. Bien sûr, ce genre de manifestation permet essentiellement de croiser les alter-égaux qui pensent comme vous. Mais un peu de décence ne serait pas déplacée.

Je continue de croire que les FS sont un moteur pour une autre vision du monde mais pour que cela se traduise dans la réalité il faudra d’abord balayer devant sa porte et empêcher ces décalages indécents. Mieux vaut un « petit » forum sérieux qu’un grand bazar comico-barnuanesque. Good Lord, be sérious  !


Voir en ligne : Forum social européen 2004

Messages