INFO-MOÇAMBIQUE
Accueil du site > AGIR > La sécheresse au Mozambique

La sécheresse au Mozambique

mercredi 8 janvier 2003

La sécheresse affecte 587.000 personnes au Mozambique

La sécheresse sévissant en Afrique australe affecte actuellement 587.000 personnes au Mozambique selon le Ministre mozambicain de l’agriculture, Helder Muteia.

Il a expliqué que les récoltes ont été très mauvaises sur 84.000 hectares de terres arables.Répondant aux questions du parlement, M. Muteia a assuré qu’un certain nombre de mesures ont été finalisées, tandis que d’autres sont en cours pour tenter de minimiser les conséquences de cette sécheresse.

Selon le ministre, certaines de ces mesures incluent la réhabilitation et la construction de systèmes d’irrigation ainsi que la distribution de moyens de production agricole comme les semences et les outils, pour la saison agricole 2002/2003.

M. Muteia a indiqué que dans ce domaine, une stratégie pilote a été mise en place, consistant à ouvrir les foires agricoles, avec la participation de certaines compagnies. Il existe actuellement 36 foires dans la province sud d’Inhambane et celle de Manica au centre du pays.

Toujours dans le cadre de ces mesures, son ministère a lancé un programme national de vaccination du cheptel. Le Mozambique a mis sur pied un plan stratégique destiné à faire face à la sécheresse, comptant sur l’appui du Programme alimentaire mondial (PAM).

Maputo - 29/11/2002


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette